Rencontres femmes mauritanie


Communiqués de presse La Plateforme de coopération judiciaire pénale des pays du Sahel rencontre les experts du G5 Sahel en Mauritanie Lors de la 8 ème réunion annuelle de la Plateforme de coopération judiciaire pénale des pays du Sahel PCJSqui a eu lieu en septembre à Dakar, les points focaux de la PCJS ont identifié le besoin de renforcer la coopération judiciaire entre leurs pays, notamment en souhaitant voir la PCJS intégrée à l'organisation rencontres femmes mauritanie Rencontres femmes mauritanie Sahel, à l'instar de la Plateforme de coopération en matière de sécurité, Afin de donner suite à cette recommandation, les 6 points focaux de la PCJS ainsi que leurs suppléants, 9 hommes et 3 femmes au totalse sont réunis à Nouakchott, siège du Secrétariat permanent rencontres femmes mauritanie G5 Sahel, du 26 au 28 mars Ils ont donc profité de cette occasion rencontres femmes mauritanie souligner les avantages que celle-ci, existante depuispeut apporter au G5 Sahel, en particulier sur les questions de coopération judiciaire, notamment dans la conduite des enquêtes conjointes et l'exécution des demandes d'entraide judiciaire et d'extradition au sein des pays du Sahel.

idée de message pour site de rencontre agence rencontre pour professionnel montreal

À la suite de cette réunion, il a été convenu de créer un comité technique composé des points focaux de la PCJS et d'experts du Rencontres femmes mauritanie Sahel, rencontres femmes mauritanie d'étudier les voies et moyens de concrétiser une coopération entre l'organisation régionale et le mécanisme de coopération judiciaire.

Une autre réunion a également été organisée entre les points focaux de la PCJS, des procureurs et juges d'instruction mauritaniens pour promouvoir l'utilisation et les avantages de la PCJS dans le traitement rencontres femmes mauritanie demandes de coopération judiciaire et examiner les demandes en attente entre la Mauritanie et d'autres pays du Sahel.

rencontres femmes mauritanie rencontrer des hommes avec succès à le havre

Les points focaux ont ensuite visité le pôle anti-terroriste de Mauritanie afin de partager leurs expériences et les bonnes pratiques en matière d'enquête, de poursuite et de jugement des cas de terrorisme.

La PCJS a été créée en juin à Bamako, Mali, afin de renforcer la coopération judiciaire entre les 6 pays qui en sont membres Burkina Faso, Rencontres femmes mauritanie, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchadainsi qu'avec les pays d'autres régions du monde.

La PCJS est utilisée dans les cas de coopération judiciaire portant sur l'ensemble de la matière pénale et notamment, dans les affaires liées au terrorisme et la criminalité transnationale organisée et vise à faciliter la communication entre magistrats et autorités centrales nationales rencontres femmes mauritanie charge de la coopération internationale en matière pénale.

rencontres femmes mauritanie rencontre saint omer capelle

Pour plus d'informations sur la PCJS, veuillez visiter le site rencontres emi marseille dédiéqui comprend des outils utiles pour les responsables de la justice pénale dans la rédaction et l'exécution de demandes d'entraide judiciaire et d'extradition, une bibliothèque juridique, et des guides pratiques et manuels pour formuler ces requêtes aux pays du Sahel.

Le bon déroulement de ces rencontres marque une fois de plus l'importance de la coopération judiciaire régionale en matière pénale afin de lutter contre la criminalité transnationale organisée et ainsi tendre vers la réalisation de l'ODD 16 pour lequel les pays se sont engagés.

rencontres femmes mauritanie photos hommes rencontre