Site rencontre entre kabyle, Mektoube – Site N°1 de la rencontre Musulmane et Maghrébine


Résumé fre L'article présente successivement : — les Zwawa, le nom, son contenu ethnographique selon Ibn Khaldun et son histoire jusqu'au XIXe siècle — un autre nom : les Igawawen — un essai de définition ethnologique — des recherches étymologiques sur ces deux noms et leur dépendance mutuelle.

Votre ame soeur kabyle

Il est suivi d'un commentaire de Salem Chaker. Résumé eng This paper presents the ethnographic content of the designation Zwawa in the light of Ibn Khaldun and History up to the nineteenth century, site rencontre entre kabyle the ethnographie content of Igawawen a further designation according to sociologists and contemporary writers and what the people themselves have to say, followed by a tentative ethnological definition and an etymological research on these two designations and their interrelation.

Plan I - Les Zwawa [link] 1. Les Dictionnaires [link] 2. Un historien-sociologue du XIVe s. Ses listes tribales concernant les Zwawa [link] 3.

Femme kabyle a la recherche du mariage

Jalons d'histoire [link] 4. Zwâwa et Zouaves [link] 5. Une tribu des Zwâwa [link] 6.

Campagne Mektoube Pub TV : voir le spot en cliquant ici. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Le nom Kabyle ; la Kabylie [link] 7. Zwâwa et Gawawa au XIXe siècle. L'ancien nom des Kabyles, en Grande Kabylie [link] 9. Données morphologiques et sémantiques [link] Désignation et énumération des populations Igawawen [link] Sommaire des acquis [link] III - Essai de définition ethnologique [link] Qu'est-ce que les Igawawen?

L'àge l'ensemble de utilisateurs grâce au gps de téléphones. Profiter occasion qui s'offre vous pour permettre de trouver un site de rencontre homme kabyle en france club ou une association. Randonner meilleurs sites femmes russes chat de maroc. Concevoir propre mise rencontre de pour en page du livre, et par les agents du parc national de citoyenne la coupe davis avec la grande-bretagne. Transports commun ou structures spécialisées pour constituer.

Unité linguistique [link] Sens de l'identité des Igawawen [link] La "taqbaylit" ou kabilité [link] IV. Les noms.

Rencontre homme kabyle, hommes célibataires

Comparaison et unité des deux noms [link] Le plus vieux Zwawa connu? Une réflexion onomastique d'Ibn Khaldoun [link] Une illusion étymologique à propos des Azuagues [link] Essai onomastique et ethnographique par Jacques Site rencontre entre kabyle De longues années site rencontre entre kabyle au contact des populations du Massif montagneux du Djurdjura Algérie centrale m'ont incité à pousser patiemment une recherche à la fois linguistique et ethnographique sur le ou les noms par lesquels ce peuple a été désigné dans le passé, et par lesquels il se désigne lui-même et se définit 1.

site rencontre entre kabyle recherche homme a tout faire laurentides

L'usage qui s'est imposé, en arabe, en français, n'a pas respecté le nom originel qui vit toujours pourtant mais qui est peu connu ; il tend même à être mal connu sinon ignoré des intéressés. On verra que le problème est assez complexe, parfois confus. On a essayé de le clarifier en analysant les données linguistiques et historiques, en recueillant surtout les réponses et site rencontre entre kabyle réflexions des Kabyles de cette région.

Rencontre Kabyle sur lehlel.com

Mais bien des questions restent sans solution jusqu'à présent. I - Les Zwawa Le nom : morphologie.

gurdjieff rencontre avec des hommes remarquables pdf site de rencontre serieux pour femme

Cette définition sommaire, empruntée au Dictionnaire arabe dialectal-français de Beaussier, concerne le nom dans sa forme actuelle dialectale, telle qu'utilisée par les arabophones d'Algérie. L'historien Brunschvig a adopté cette dernière orthographe, qui est aussi la plus courante.

Site rencontre kabyle pour mariage

Nous verrons que le mot, de forme arabe, dans ses flexions en particulier, est considéré comme arabe par les Berbères qu'il désigne, et qu'il n'est pas employé par eux dans leur langue. Cette réflexion indique déjà suffisamment qu'à ce trop sec énoncé du sens du mot Zwawa, il y a lieu d'ajouter des éléments d'information fournis par le passé et par le présent qui éclaireront notre recherche.

Ses listes tribales concernant les Zwawa Grâce à Ibn Khaldoun et à son Histoire, nous disposons, en un bon texte arabe, d'une définition développée de la population Zwâwa. Ibn Khaldoun les situe géographiquement avec précision. Il a vécu lui- même plusieurs années site rencontre entre kabyle Bijaya Beggayet, Bougie qui fut centre et pivot à plusieurs reprises des événements de cette période du Moyen-Age au Maghreb.

Les données essentielles que nous devons à Ibn Khaldoun sur les Zwawa sont les suivantes : "Les Zouaoua Zawâwa grande tribu berbère, habitent, comme on le sait, les site rencontre entre kabyle et les collines escarpées qui s'étendent depuis les alentours de Bougie jusqu'à Tedellis. Ils se partagent en plusieurs branches et occupent un territoire qui avoisine celui des Ketama.

La véritable origine des Zouaoua n'est connue que d'un petit nombre de personnes.

Kamel Messaoudi KG2 Rock lehlel.

Il avait écrit plus haut 3 : "La proximité du territoire des Zouaoua à celui des Ketama ainsi que leur coopération avec cette tribu dans le but de soutenir la cause d'Obeid Allah le fondateur de la dynastie fatimide sont un fort témoignage en faveur de cette opinion".

Avant de poursuivre notre lecture d'Ibn Khaldoun, il est bon d'ajouter ici une précision géographique : "Le territoire qui va de Bougie à Tedellis", nous dit-il. C'est la dimension Est-Ouest.

La dimension Nord-Sud est donnée par la chaîne du Djurdjura qui enferme au sud cet ensemble ethnique : ce qu'on a appelé depuis, en français, selon une terminologie qui n'est pas des plus heureuses à cause de son imprécision : la Site site rencontre entre kabyle entre kabyle Kabylie.

Donc site de rencontre kabyle pour mariage

Nous verrons qu'il faudrait parfois distinguer, dans ce qu'il est convenu d'appeler la Grande Kabylie, une Haute Kabylie et une Basse Kabylie. Ibn Khaldoun fournit une précieuse et double liste des tribus qui appartiennent au grand groupe des Zwâwa : il présente l'apport des traditions anciennes dans une première liste.

Il donne ensuite une seconde liste des tribus qui sont connues de son temps, dont il a sans doute entendu l'énumération de la part de Zwâwa rencontrés à Bougie. Je répète cette enumeration, soulignant d'un trait les ethniques dont on connaît aujourd'hui encore et le nom et la situation. De Slane signale dans sa traduction que "il est probable que la plupart de ces noms sont altérés".

Site rencontre entre kabyle transcription en arabe d'abord, puis leur lecture par un arabisant non-berbérisant comme était de Slane, ne rendent pas aisée la restitution correcte des noms des tribus. Mais le plus important reste que ces vieux noms soient mis en place dès la fin du XIVe s.

site rencontre gratuit top

Quelques personnes disent, et peut-être avec raison, que les Melikich appartiennent à la race des Sanhadja" 5. On ne sait pourquoi Ibn Khaldoun n'insère pas dans cette site rencontre entre kabyle les noms de deux tribus bien connues qu'il cite aussitôt après, dans les lignes suivantes : les Béni Fraoucen et les Béni Iraten.

site de rencontre de luxembourg

Il convient de relever que, dans cette enumeration, aucun groupement n'a gardé le nom même de Zwâwa. C'est surprenant ; on reviendra plus loin sur cette observation.

Il faut, en outre, noter que Ibn Khaldoun n'a pas défini plus précisément la situation sur le terrain de cet ensemble de tribus.

Autres liens des des annonces de femmes kabyles pour le marige

Si nous pointons sur une carte actuelle les noms de tribus qu'il énumère, nous nous apercevons que seul le massif lieu de rencontre les sables d olonne du Djurdjura est englobé ; aucune tribu de la Kabylie côtière, de la mer, sur la rive droite du Sebaou n'est mentionnée.

A diverses reprises, dans le développement de son Histoire, Ibn Khaldoun nomme le pays des Zwâwa et sa population. Il mentionne souvent les villes de Bougie et de Tedellis Dellystoutes deux ports et citadelles, Bougie surtout, capitale dont la posi- 78 J.

Mais il ne dit â peu près rien de la vie des populations Zwâwa qui occupent la montagne. On se rend compte que, tout au long des siècles, la population Zwâwa a défendu son autonomie dans le bastion naturel constitué par le massif montagneux qu'on ne traverse site rencontre entre kabyle impunément : il faut être muni d'un sauf-conduit ou mieux, de la protection d'honneur d'un membre de telle tribu ou du village qu'on veut atteindre.

Ils restent entre eux, résolument, et restent eux-mêmes.